Qu'est-ce que la blockchain ?

La blockchain, parfois appelée Distributed Ledger Technology (technologie des grands livres distribués) - (DLT), rend l'historique de tout actif numérique inaltérable et transparent grâce à la décentralisation et au hachage cryptographique. 

Plateforme NFT Art vous propose une simple analogie pour comprendre la technologie blockchain : un document Google.


Lorsque nous créons un document et le partageons avec un groupe de personnes, le document est distribué au lieu d'être copié ou transféré. Cela crée une chaîne de distribution décentralisée qui permet à tout le monde d'accéder au document en même temps. Personne n'est bloqué dans l'attente de modifications apportées par un autre éditeur, tandis que toutes les modifications apportées au document sont enregistrées en temps réel, ce qui rend les changements totalement transparents.


Il en va de même avec la blockchain qui est une technologie particulièrement prometteuse et révolutionnaire car elle permet de réduire les risques, d'éradiquer la fraude et d'apporter la transparence au processus de manière évolutive pour une multitude d'utilisations. 


La technologie blockchain et les NFT art offrent aux artistes et aux créateurs de contenu une occasion unique de monétiser leur travail.

LA BLOCKCHAIN EXPLIQUÉE : UN APERÇU RAPIDE


Une blockchain est une base de données qui mémorise des blocs de données cryptées, puis les relie entre eux pour former une source unique de vérité chronologique pour les données. Les actifs numériques sont diffusés au lieu d'être copiés ou transférés, ce qui crée un enregistrement immuable d'un actif. L'actif est décentralisé, ce qui permet un accès en temps réel et une transparence totale pour le public. Un enregistrement transparent des changements préserve l'intégrité de l'enregistrement, ce qui crée la confiance dans l'actif. 

Comment fonctionne la blockchain ?


Le but de l'utilisation d'une blockchain est de permettre à des personnes - en particulier des personnes qui ne se font pas confiance - de partager des données précieuses de manière sécurisée et inviolable.


La blockchain se compose de trois concepts importants : les blocs, les nœuds et les mineurs.


Blocs

Chaque chaîne est constituée de plusieurs blocs et chaque bloc comporte trois éléments de base :


  • Les données contenues dans le bloc.
  • Un nombre entier de 32 bits appelé "nonce". Le nonce est généré de manière aléatoire lors de la création d'un bloc, qui génère ensuite un hachage d'en-tête de bloc. 
  • Le hachage est un nombre de 256 bits lié au nonce. Il doit commencer par un grand nombre de zéros (c'est-à-dire qu'il doit être extrêmement petit).


Lorsque le premier bloc d'une chaîne est créé, un nonce génère le hachage cryptographique. Les données du bloc sont considérées comme signées et liées à jamais au nonce et au hachage, à moins qu'elles ne soient minées.  


Mineurs

Les mineurs créent de nouveaux blocs sur la chaîne par un processus appelé "minage".


Dans une chaîne de blocs, chaque bloc possède son propre nonce et son propre hachage, mais il fait également référence au hachage du bloc précédent dans la chaîne, de sorte que l'extraction d'un bloc n'est pas facile, surtout dans les grandes chaînes.


Les mineurs utilisent un logiciel spécial pour résoudre le problème mathématique incroyablement complexe consistant à trouver un nonce qui génère un hachage accepté. Étant donné que le nonce ne comporte que 32 bits et que le hachage en comporte 256, il existe environ quatre milliards de combinaisons possibles entre le nonce et le hachage qui doivent être exploitées avant de trouver la bonne combinaison. Lorsque cela se produit, on dit que les mineurs ont trouvé le "nonce d'or" et leur bloc est ajouté à la chaîne. 


Pour modifier un bloc situé plus haut dans la chaîne, il faut miner à nouveau non seulement le bloc modifié, mais aussi tous les blocs qui suivent. C'est pourquoi il est extrêmement difficile de manipuler la technologie blockchain. Pensez-y comme à la "sécurité en maths", car la recherche de nonces d'or exige une quantité énorme de temps et de puissance de calcul.


Lorsqu'un bloc est miné avec succès, la modification est acceptée par tous les nœuds du réseau et le mineur est récompensé financièrement.


Nœuds

L'un des concepts les plus importants de la technologie blockchain est la décentralisation. Aucun ordinateur ou organisation ne peut posséder la chaîne. Il s'agit plutôt d'un grand livre distribué par l'intermédiaire des nœuds connectés à la chaîne. Les nœuds peuvent être n'importe quel type de dispositif électronique qui maintient des copies de la blockchain et assure le fonctionnement du réseau. 


Chaque nœud possède sa propre copie de la blockchain et le réseau doit approuver de manière algorithmique tout nouveau bloc miné pour que la chaîne soit mise à jour, fiable et vérifiée. Comme les blockchains sont transparentes, chaque action dans le grand livre peut être facilement vérifiée et visualisée. Chaque participant reçoit un numéro d'identification alphanumérique unique qui indique ses transactions.


La combinaison d'informations publiques et d'un système de contrôles et d'équilibres permet à la blockchain de maintenir son intégrité et de susciter la confiance des utilisateurs. Essentiellement, les blockchains peuvent être considérées comme l'extensibilité de la confiance par la technologie.